NATURE

Une passion avant tout

Ayant grandi en Franche Comté, au beau milieu de la nature et parcouru les champs et les bois de long en large durant toute ma vie, la question de photographier cet environnement ne s'est jamais vraiment posée. C'était tout simplement une évidence pour moi lorsque j'ai commencé à utiliser mon premier appareil photo. C'est dans la nature que j'ai le plus appris sur moi-même mais aussi sur la vie en générale et évidemment, c'est aussi là que j'ai fait mes armes en photographie. J'ai redécouvert le monde et la vie en le prenant en photo.

Pratiquant la randonnée et le bivouac depuis toujours, le fait de pouvoir y mêler la photo est un moyen de regrouper toute ces passions en une seule et de laisser libre court à ma créativité par le biais de la magnificence de la flore et de la faune qui composent notre merveilleuse nature et par la même occasion, de faire le plein d'énergie.

Mais pas seulement.....

Une prise de conscience

Avec le temps, à force de sorties, d'expériences et de documentation, j'ai appris et j'apprends encore, à reconnaître les divers plantes, arbres, animaux et autres petits êtres qui vivent dans divers milieux uniques, incroyablement riches et souvent très fragiles. J'ai finis par découvrir un monde infini à différentes échelles et incroyablement beau. Un monde que je pensais connaître mais qui m'a montré encore tellement de choses dont j'étais loin de m'imaginer. Ce qui est encore la cas aujourd'hui d'ailleurs... A chaque ballade dans la nature, je suis assuré de m'émerveiller d'une nouvelle découverte. Il suffit de prendre le temps de le faire.

Il y a quelques années, j'ai donc décidé de tourner mon objectif, pour faire connaître ce monde inconnu qu'est la nature. J'aimerais le faire voir à tous afin de montrer aux gens la richesse de notre planète et de sa fragilité et de l'importance de la préserver, en y vivant mieux et en accord avec elle sans pour autant croire que cela signifie de faire des sacrifices de confort de vie, au contraire !

Ce n'est pas en regardant des reportages alarmistes que je me suis sensibilisé à la préservation de ma planète, non ! C'est en parcourant les bois, les rivières, les champs et les montagnes. C'est en remarquant que chaque saison qui suit est différentes d'une année à l'autre. Le climat est bousculé, les paysages se transforment et les animaux vivent autrement. C'est ça que j'ai vu et que je vois encore à chaque sortie. C'est tellement marquant qu'on ne peut que le constater. A l'échelle de l'œil humain, réussir à voir de tels changements et les comparer à l'âge de notre planète, c'est juste inconcevable. Il faut réagir maintenant.

logo_clé_USB.png